"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U20 Fâcheuse déconvenue...


Auteurs d'un début d'année 2018 tonitruant, les U20 rouennais, en cette fin de mois de janvier, marquent le pas notamment lors des confrontations directes face à Amiens avec une deuxième défaite de suite face aux Gothiques, 0-5 au Coliséum.


A plus d'un titre, cette rencontre de la 18ème journée U20 Elite entre les Gothiques et les Dragons avait été cochée d'une croix rouge par les deux formations. Plus qu'une nouvelle aventure de la rivalité glacée picardo-normande, c'est avant toute chose vers le classement que les esprits des deux équipes étaient tournés avec un duel sans doute décisif dans la course à la troisième place de la poule A. Force est de constater qu'après le succès décroché en prolongation (3-4) sur l'Ile Lacroix il y a une dizaine de jours, l'équipe d'Olivier Duclos est l'équipe en forme du moment et cette quatrième opposition, disputée cette fois en Picardie, n'aura fait que confirmer la suprématie amiénoise du moment. Après chaque victoire ou défaite, il y a toujours son lot de « si », si l'arbitrage ceci, si on avait marqué le but à ce moment là, si le gardien n'avait pas fait l'arrêt à ce moment là... Si, si, si... Cette fois, il n'y aura pas matière à discussion entre les deux équipes tant les Gothiques auront dominé de la tête et des épaules la rencontre à commencer par l'entame du match où il ne fallait qu'une minute et trente-huit secondes pour voir l'ouverture du score de Tom Pagnod-Rossiaux (01'38) Si le reste de la première période, les deux équipes se montreront particulièrement peu volubiles offensivement, le tiers médian fera définitivement passer la rencontre du coté de la troupe rouge et noir.


Il y a des parties comme cela où rien ne va sans trop savoir pourquoi. La rencontre livrée par les Dragons sera de celle là. Victimes d'absences défensives parfois flagrante, les rouennais se mettaient fortement en danger à l'image de leur première séquence en avantage numérique (23'39) qui virait au drame. Ainsi, sur une sortie de zone bredouillante, le palet, échappé, trouvait refuge dans la crosse de Rayan Belharfi. Bien inspiré, l'attaquant amiénois trouvait un juste relais avec Baptiste Bruche qui déjouait subtilement son vis à vis défensive avant de décrocher, en infériorité numérique, la lucarne du but tenu par Valentin Duquenne (2-0 à 25'02) Dès lors, les évènements se précipiteront pour les Dragons. Déboussolés, rien n'allait dans le camp jaune et noir à l'image de cette improbable contre-attaque à cinq contre un qui amenait Yohan Coulaud à fusiller logiquement l'infortuné portier rouennais en double avantage numérique (29'19) Martelant régulièrement l'arrière-garde jaune et noir, les Gothiques amiénois mettront à profit la fin du deuxième tiers pour ajouter un quatrième but. Peu chanceux sur le timing, au sortir d'une prison amiénoise, un cruel trois contre deux amiénois permettait à Louis Olive de s'illustrer en mettant en déroute son opposant défensif avant de glisser le palet entre les jambières du gardien rouennais médusé (4-0 à 37'44)


Qu'elles auront paru bien longues ces vingt minutes du deuxième tiers pour les Dragons d'ores et déjà quasi hors du coup pour la victoire. Avec quatre buts de retard au tableau d'affichage, une révolte jaune et noir aurait été bienvenue pour au moins adoucir la note d'autant plus que sur la fin de la période précédente, les rouennais s'étaient procurés leur plus belle occasion de la rencontre en avantage numérique avec un tir à bout portant de Lévy Raux sauvé magnifiquement par le portier amiénois Kévin Déliac (39'01) Hélas, Amiens ne l'entendra pas de cette oreille et jouera finement le coup en enfonçant le clou dans les cinq premières minutes de la dernière manche. Déjà fortement marqués par les deux tiers précédents, au moment où Yohan Coulaud déclenchait son « one-timer » pour le cinquième but amiénois (44'05), une nouvelle ondée s'abattait sur la tête de Dragons qui ne s'en relèveront pas jusqu'à la sirène finale.


Passés à travers de leur rencontre face à Amiens avec ce revers 5-0, les Dragons n'effectuent pas, de fait, une bonne opération au classement. Désormais, relégués à quatre points de leur adversaire du jour avec un match en moins, les rouennais devront faire le plein de points lors de leurs derniers rendez-vous (Dijon deux fois, Hockey 74 et Grenoble) en espérant au moins un faux pas d'Amiens lors de l'un de ses trois derniers rendez-vous (Grenoble, Angers, Hockey 74) afin d'espérer se maintenir la saison prochaine dans cette fameuse Poule A. Loin d'être infaisable.



U20 Elite (18ème journée, Dimanche 21 janvier 2018)

Gothiques d'Amiens vs Dragons de Rouen 5-0 (1-0 / 3-0 / 1-0)

01'18, 1-0, Amiens : Tom Pagnod-Rossiaux (sans assistance)

25'02, 2-0, Amiens : Baptiste Bruche (Rayan Belharfi) [ 4 contre 5 ]

29'19, 3-0, Amiens : Yohan Coulaud (Clément Garrido, Lucas Herrara-Mione) [ 5 contre 3 ]

37'44, 4-0, Amiens : Louis Olive (Théo Kalisa, Yohan Coulaud)

44'05, 5-0, Amiens : Yohan Coulaud (Baptiste Bruche, Rayan Belharfi)

 

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :