"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U20 Festival offensif


Loin d'être brisé dans leur élan par leur défaite concédée mercredi dernier sur leur glace face aux Gothiques d'Amiens, les U20 rouennais auront su rebondir, avec la manière qui plus est, toujours sur les bords de Seine mais cette fois face aux Ours de Villard de Lans (8-2)


Avec dix défaites au compteur en quinze rencontres négociées en Poule B, les Isérois de Villard-de-Lans, lancés dans une saison emplie de turbulences, ne parviendront qu'à donner le change le temps d'une période. Fortement bousculés lors du tiers médian, les joueurs de Pierre-Antoine Simonneau ne parviendront pas à tenir le rythme effréné impulsé par la troupe jaune et noir. Auparavant, c'est un Rouen volontaire et dynamique qui entamait sa rencontre à l'image de Benjamin Berard qui profitait du bon travail conjoint de Yohann Alzon et Mathieu Mony pour ouvrir le score (1-0 à 01'50) Même si une poignée de minutes plus tard, délaissé dans le coin en avantage numérique, Maël Lecomte trouvait l'égalisation face à Gaetan Richan (05'17) résolument les Dragons semblaient désireux de plier rapidement l'affaire alors que Robin Rabl touchait cible pour le 2-1 en situation de power-play (09'42) Alors que le reste de la période se montrera nettement moins loquace, le retour sur la glace lors du deuxième vingt sourira fortement aux seino-marins.


En effet, dès la reprise, la conversation offensive des rouennais reprenait de plus belle. Déjà très en vue sur la première période pour son retour au jeu après une sournoise blessure, le défenseur Nicolas Plaquevent se trouvait récompensé d'une mention d'assistance sur le troisième but rouennais paraphé par l'inévitable Arthur Nadaux (25'04) Le meilleur buteur rouennais que l'on retrouvera d'ailleurs, quelques minutes tard, le flambeau du buteur dans la main cette fois par l'entremise de Hugo Dumont pour un quatrième but scellant sans doute l'issue de la rencontre (28'12) Titulaires d'une avance de trois buts au tableau d'affichage, il était difficile d'imaginer que les Dragons perdent des points sur cette rencontre, d'autant plus que Benjamin Berard, très en vue également face à la cage, relançait immédiatement la « machine à but » jaune et noir en inscrivant le but du 5-1 (30'41) Totalement chamboulés, totalement déboussolés, les Villardiens ne semblaient plus en mesure de répondre aux coups de griffe d'un Dragon avide de buts alors que Gabin Mainfray, à son tour, se mêlait à la valse des buteurs en y apportant son pas de danse efficient face au portier villardien, Loïc Fine qui passait décidément une très mauvaise après-midi sur les bords de Seine (35'06) Comme si cela ne suffisait pas, avant la sirène, affamé avec déjà trois points au compteur le défenseur Mathieu Mony, relayé par Yohann Alzon, offrait le triplé à un Arthur Nadaux à nouveau décisif (37'35) pour un cinglant 7-1 après 40 minutes de jeu.


De la troisième période, il sera moins question dans l'histoire de cette rencontre. Certes, Jules Lefebvre alimentait Gabin Mainfray pour le huitième but jaune et noir (50'38) Certes, Naum Sahagun pour les Ours rappelaient à tous qu'il ne fallait pas vendre sa peau trop vite (51'30) mais quoi qu'il en soit, le dernier vingt minutes ne servira qu'à emmener onctueusement les deux équipes vers la fin d'un rencontre au cours de laquelle les Dragons n'auront guère frissonné de terreur, Rouen s'imposant sur l'imposant score de 8 buts à 2. Si pour cette confrontation face aux Ours, les « 3 points » n'étaient pas négociables, aucun bouleversement au classement ne viendra émouvoir le microcosme U20, Rouen restant à la quatrième place de la Poule A à un point des Gothiques d'Amiens mais avec un match en moins, les deux équipes rivales ayant l'occasion de s'expliquer une dernière fois dimanche prochain pour un ultime duel décisif pour la relégation.



U20 Elite (17ème journée, dimanche 14 janvier 2018)

Dragons de Rouen vs Ours de Villard-de-Lans 8-2 (2-1 / 5-0 / 1-1)

01'50, 1-0, Rouen : Benjamin Berard (Yohann Alzon, Mathieu Mony)

05'17, 1-1, Villard-de-Lans : Maël Lecomte (Jiri Zonderop, Thomas Carminati) [ 5 contre 4 ]

09'42, 2-1, Rouen : Robin Rabl (Mathieu Mony, Arthur Nadaux) [ 5 contre 4 ]

25'04, 3-1, Rouen : Arthur Nadaux (Robin Rabl, Nicolas Plaquevent)

28'12, 4-1, Rouen : Arthur Nadaux (Hugo Dumont)

30'41, 5-1, Rouen : Benjamin Berard (Jules Lefebvre, Mathieu Mony)

35'06, 6-1, Rouen : Gabin Mainfray (Lucas Villain)

37'35, 7-1, Rouen : Arthur Nadaux (Yohann Alzon, Mathieu Mony)

50'38, 8-1, Rouen : Gabin Mainfray (Jules Lefebvre)

51'30, 8-2, Villard-de-Lans : Naum Sahagun (Anthony Raveaud, Jan Sahagun)

 




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :