"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013, 2018 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U17 Elite Inespéré !


Au lendemain d'une morne défaite à domicile face aux Rapaces de Gap (3-6), les Dragons U17 auront pris tout le monde à revers en allant s'imposant à la patinoire de Pole Sud 3-2 face aux Brûleurs de Loups de Grenoble. Cela faisait trois ans et quatre mois que les Dragons ne s'étaient pas imposés en saison régulière en Isère, certes entre temps, les Rouennais étaient parvenus par deux fois à s'imposer en demi-finale la saison dernière mais quoiqu'il en soit sur les dix dernières sorties à Pole Sud, les Dragons ne seront parvenus à décrocher que trois fois la victoire, toute une performance !


Légèrement décrochés au classement suite à leur revers gapençais, les Rouennais auront choisi leur moment pour raccrocher les bons wagons. Pourtant, les affaires ne débutaient pas de la meilleure façon pour les Dragons. Rapidement menés au score après le passage d'Oscar Sciarini face à la cage jaune et noir tenue par Valentin Duquenne (1-0 à 04'19), les seino-marins connaitront une première période difficile. Particulièrement pris dans l'oeil du cyclone arbitral, les Dragons feront en sorte de faire bloc pour ne pas voir l'écart se creuser. Le break manqué par les Grenoblois dans le premier tiers, le tiers médian permettra aux rouennais de revenir au score. Particulièrement déliquescents dans ce domaine face à Gap, il faudra plusieurs tentatives en avantage numérique pour voir les Dragons égaliser. C'est ainsi qu'à la troisième séquence en power-play du deuxième tiers, les Rouennais parviendront à trouver l'ouverture via Tomas Simonsen tout heureux de ramener le score à 1-1 (32'07) Un classique en Isère, pris par la patrouille zébrée dans la foulée en quelques secondes, c'est à trois contre cinq (32'29) que les Dragons poursuivront la rencontre. Une bien belle aubaine pour les Brûleurs de Loups qui ne mettront que quelques secondes pour prendre à nouveau la main, Baptiste Léo se chargeant d'exécuter la sentence (33'54)


Menés d'un but à l'entame du troisième, les Dragons livreront une bien jolie bataille dans le dernier vingt minutes pour prendre l'ascendant sur une équipe grenobloise qui finira par s'essouffler. D'entrée de jeu, les rouennais, en situation d'avantage numérique, donnaient le ton de la période en égalisant à 2-2 par l'intermédiaire de Konstantin Kebets (40'19) Si dans la foulée, les prisons se succédaient de part et d'autres (40'29, 40'29, 43'27), les Grenoblois pendant le dernier quart d'heure de la partie devront s'acquitter d'une périlleuse série de trois infériorités numériques. Alors que les deux premières ne se révélaient guère être vertueuses pour les rouennais (46'00 & 47'56), la troisième peu après la barrière des cinq dernières minutes de la rencontre franchie, offrira l'occasion aux Dragons de prendre pour la première fois de la partie le tableau d'affichage à leur compte. Raflant la mise par Yannis Cherkaoui (56'19), les Rouennais se feront une joie de tenir le score en l'état en dépit d'une fin de rencontre, difficile, chaotique où en plus d'une infériorité numérique à gérer (57'54), ils devaient composer avec la sortie du portier grenoblois (58'59) Une situation de double désavantage numérique qui ne permettra pas aux Brûleurs de Loups d'arracher la prolongation, le Dragon faisant front sans jamais baisser la tête jusqu'à la délivrance de la sirène finale, saluant la victoire rouennaise 3 buts à 2. Inespéré !



U17 Elite A (18ème journée, samedi 13 janvier 2018)

Brûleurs de Loups de Grenoble vs Dragons de Rouen 2-3 (1-0 / 1-1 / 0-2)

04'19, 1-0, Grenoble : Oscar Sciarini (Mattéo Daita, Maxime Corvez)

32'07, 1-1, Rouen : Tomas Simonsen (sans assistance) [ 5 contre 4 ]

33'54, 2-1, Grenoble : Baptiste Léo (Timothé Quattrone, Pierre Messin) [ 5 contre 3 ]

40'19, 2-2, Rouen : Konstantin Kebets (Joseph Broutin, Tomas Simonsen) [ 5 contre 4 ]

56'19, 2-3, Rouen : Yannis Cherkaoui (Noah Athuil) [ 5 contre 4 ]


 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :