"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U17 Elite Sans entrain...


« Il faut se contenter de peu pour parvenir à davantage. » Si au 17ème siècle, le Cardinal de Richelieu ne pensait sans doute pas aux Dragons en écrivant cela. Plus que jamais à l'occasion de cette 13ème journée du championnat U17 Elite A, cette citation collera à la peau des Dragons qui devront se contenter de la portion congrue face aux Basques d'Anglet avec une courte victoire sur l'Ile Lacroix 2 buts à 1 au terme d'un match particulièrement insipide.


Après un début de saison mitigé émaillé d'une défaite d'entrée de jeu sur l'Ile Lacroix face à Grenoble suivie d'une réponse cinglante au Coliséum d'Amiens avec une victoire 5-2 face aux Gothiques, ce n'est qu'à la 3ème journée de championnat que la saison jaune et noir en U17 décollera réellement avec un match fondateur remporté sur les bords de l'Adour. Ce jour là, au prix d'un deuxième tiers sous forme d'ouragan ponctué de cinq buts, les Dragons emportaient tout sur leur passage et s'imposaient à Anglet 9 buts à 2. Plusieurs semaines seront passées depuis cet « acte fondateur » avec des hauts et des bas, des victoires et des défaites jusqu'à ce premier week-end de décembre où les rouennais accueillaient sur leur glaçon l'Hormadi d'Anglet pour l'avant-dernier match de cette année 2017.


Avant de retrouver les Gothiques d'Amiens ce mercredi sur les bords de Seine, les Dragons, face à Anglet, lançaient pourtant la rencontre en fanfare avec une précoce ouverture du score décrochée par Yannis Cherkaoui après seulement deux minutes de jeu dans la partie (1-0 à 02'34) Avec une telle entame de rencontre, on pouvait supposer un match ouvert où les Dragons s'en donneront à cœur joie offensivement face à une équipe d'Anglet dont il est inutile de louer à nouveau sa légendaire combattivité. Si la suite du premier tiers validait l'hypothèse avec un deuxième but enregistré par Joseph Broutin (2-0 à 16'12) avant la première sirène, le reste de la rencontre sera nettement moins enthousiasmant. Loin s'en faut. Alors qu'à la reprise, Anglet relançait la partie en réduisant le score par l'intermédiaire de Hugo Baron (24'22), le tableau d'affichage de la patinoire de l'Ile Lacroix se congelait subitement à 2-1.


En effet, après 25 minutes où les deux équipes avaient fait preuve de réalisme face à la cage adverse, les minutes restantes ne donneront lieu qu'à une vaste valse de maladresses où les uns et les autres échoueront face aux gardiens de part et d'autre. L'instinct de « tueurs » en berne, les Dragons, tantôt tombant dans la facilité et la nonchalance, tantôt manquant de réussite face à un portier basque, Tonin Caubet solide et efficace bien que concédant moult rebonds inexploités par les artilleurs rouennais, erreront sur leur banquise sans jamais parvenir à accélérer. Pourtant, lors du tiers médian, les deux exercices en avantage numérique (30'14 & 35'43) auraient pu permettre aux rouennais de se relancer mais il n'en sera finalement rien. Incapables d'accélérer, ni même de patiner, les minutes défileront sans qu'aucune des deux équipes ne trouvent la recette du cocktail pour enfin détonner la rencontre. Une deuxième partie de tiers médian sans enthousiasme, un troisième tiers dont on ne retiendra pas grand chose, de cette partie sans entrain, on notera que l'essentiel, la victoire des rouennais sur le score de 2 buts à 1 plutôt une bonne affaire au classement avec la lourde défaite des Rapaces de Gap à Hockey 74 sur le score de 8 buts à 4.




Championnat U17 Elite A (13ème journée, samedi 02 décembre 2017) (classement & résultats)

Dragons de Rouen vs Hormadi d'Anglet 2-1 (2-0 / 0-1 / 0-0)

02'34, 1-0, Rouen : Yannis Cherkaoui (Konstantin Kebets)

16'12, 2-0, Rouen : Joseph Broutin (Léonard Baril, Yannis Cherkaoui)

24'22, 2-1, Anglet : Hugo Baron (sans assistance)







Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :