"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U15 Les U15A perdent la tête


C'est un dimanche grinçant que les U15 rouennais auront passé à l'occasion de la 7ème journée de championnat. Invaincus jusqu'alors avec six consécutives, les rouennais auront connu pour la première fois de la saison en championnat, qui plus est à domicile, sur l'Ile Lacroix, face à une très belle équipe de Caen (2-3) Première défaite... à domicile... perte de la première place au classement, pour les Dragons le calice sera bu jusqu'à la lie avant de retrouver toujours sur les bords de Seine, dès la semaine prochaine les Coqs de Courbevoie pour le début de la vague de match retour.


Face à Caen, les rouennais s'étaient volontairement privés de trois joueurs retenus en surclassement pour le match U17 Elite face aux Diables Rouges de Briançon. Quoiqu'il en soit, pas d'excuses pour les Dragons dans cette rencontre tant ils trouveront une belle opposition avec cette équipe de Caen, qui sans nul doute, fera un bout de chemin cette saison. Dès l'entame de la rencontre, les Caennais s'installaient dans le camp jaune et noir, cinq minutes de domination caennaise infructueuse qui donnait néanmoins le ton de rencontre. Si les Dragons répondaient par intermittence notamment via la « ligne des 2004 » à plusieurs reprises, globalement la première partie du tiers se montrera à l'avantage des Calvadosiens ,au jeu intense et physique, qui prendront plaisir à se saisir de la moindre opportunité pour porter l'estocade en contre. Alors que le tableau des scores de la patinoire de l'Ile Lacroix affichera un honnête 0-0 à l'issue de la première période, les deux équipes ou plutôt les deux portiers, Paul Caput pour Rouen, Eliot Regnier pour Caen, se livreront un duel à distance pour tenir leur cage inviolée.


A la reprise du deuxième tiers, Iann Bouvier prenait les choses en main en ouvrant le score pour les rouennais (21'54) Si l'ouverture du score des rouennais auraient pu laisser penser que les Dragons prennent enfin leurs aises sur leur banquise, il n'en sera finalement rien. 21 secondes plus tard, le Drakkar répliquait sèchement par Lucas Weiss (22'15) Déjà vainqueurs en début de saison d'Amiens 6-4 sur sa glace, Caen ne faisait que confirmer sur l'Ile Lacroix toutes ses qualités et la deuxième période de cette rencontre en sera le symbole. Tantôt sauvés par leur portier Paul Caput, tantôt épargnés par « Dame Fortune » à l'image de cette transversale sur un lancer brutal caennais, les Dragons passeront une bonne partie de la période à attendre que l'orage passe. Sous pression à l'image de cette séquence improbable où la ligne jaune et noir mettra plus de cinq minutes à pouvoir changer tant les caennais se montraient véloces et pressants offensivement, les rouennais verront avec joie les dernières secondes de la deuxième période surgir non sans un dernier taquin clin d'oeil dans la dernière minute de jeu qui voyait Iann Bouvier solliciter Hugo Lollier pour le 2-1 (39'39) Si la rencontre en était resté là à la fin du deuxième tiers, sans nul doute que le titre de cette rencontre aurait pu être « Braquage à la Rouennaise » mais il restait encore vingt minutes.


Dès l'entame du troisième tiers, les calvadosiens planteront le blason de Caen au milieu de la glace jaune et noir alors que le remuant Titouan Lanes, déjà impliqué sur le premier but, se trouvait à la conclusion du deuxième filet caennais (41'54) Sollicitant de plus en plus son premier bloc, le coach caennais, Brice Chauvel avait bien flairé le bon coup dans cette rencontre et de fait une poignée de minutes plus tard, les Caennais prendront l'avantage pour la première fois dans cette rencontre. On regrettera sans doute le litige sur le coup, le défenseur rouennais chargé illicitement puis retenu au sol ne pouvait guère remplir sa mission alors que l'attaquant caennais Adam Maheut s'en allait tranquillement déjouer le portier rouennais pour le 2-3 (49'44) Loin d'être anodine, l'affaire ne devait, néanmoins, pas faire oublier au dragon qu'il lui restait suffisamment de temps pour revenir à parité. Hélas pour le camp jaune et noir, ce n'est pas forcement le scénario rêvé qui animera les dernières minutes de cette partie. Toujours sollicité dans sa cage, Paul Caput en intervenant par trois fois sur une action particulièrement incandescente entretenait l'espoir alors que dans la foulée, battu, le portier rouennais pouvait s'estimer heureux de ne pas voir un quatrième palet filer au fond de sa cage. Les dernières secondes où le banc rouennais sortait le gardien ne suffiront pas pour assister à l'égalisation jaune et noir, laissant les Caennais, nouveau leader de la poule, tout sourire, se congratuler à la sirène finale pour une victoire propre et logique sur le voisin rouennais.



Championnat U15 Elite (7ème journée, dimanche 12 novembre 2017) (résultats & classement)

Dragons de Rouen vs Drakkars de Caen 2-3 (0-0 / 2-1/ 0-2) (feuille de match)

21'54, 1-0, Rouen : Iann Bouvier (Hugo Maillard)

22'15, 1-1, Caen : Lucas Weiss (Titouan Lanes)

39'39, 2-1, Rouen : Hugo Lollier (Iann Bouvier)

41'54, 2-2, Caen : Titouan Lanes (Raphaël Chauvel)

49'44, 2-3, Caen : Adam Maheut (sans assistance)

 

7ème journée U15 Elite (11 & 12 novembre 2017)

Dragons de Rouen (2ème) vs Drakkars de Caen (1er) 2-3

Coqs de Courbevoie (6ème) vs Jokers de Cergy (3ème) 3-6

Evry / Viry (4ème) vs Gothiques d'Amiens (5ème) 5-4

Meudon / Boulogne (7ème) vs Neuilly / Champigny (8ème) 3-2

 

8ème journée U15 Elite (18 & 19 novembre 2017)

Drakkars de Caen (1er) vs Jokers de Cergy (3ème)

Dragons de Rouen (2ème) vs Coqs de Courbevoie (6ème)

Neuilly / Champigny (8ème) vs Evry / Viry (4ème)

Meudon / Boulogne (7ème) vs Gothiques d'Amiens (5ème)

 




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :