"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U20 2ème revers à domicile...

 

Vaincue sèchement 3 buts à 2 ce dimanche à domicile par Hockey 74, l'équipe U20 rouennaise concède sa deuxième défaite à domicile en trois rencontres jouées.


Le moins que l'on puisse dire c'est que l'équipe rouennaise n'aura pas su profiter de son calendrier favorable avec trois premières journées à négocier sur l'Ile Lacroix. Battus 3-4 en match d'ouverture par Anglet (lire par ailleurs), relancés 5 buts à 2 face à Angers (lire par ailleurs), les rouennais ne seront pas parvenus à lancer réellement leur saison face aux Haut-Savoyards avec une rencontre déjà périlleuse ce mercredi à Amiens. Avec trois points au compteur et surtout un bilan d'une victoire pour deux défaites, les Espoirs rouennais connaissent leur plus mauvais départ en championnat depuis plus de vingt ans. Quoiqu'il en soit, en dépit d'un début de saison particulièrement marqué par les impairs, il serait malhonnête de jouer les ingénus en feignant la surprise, la cuvée 2017-2018 des Espoirs Rouennais étant une équipe jeune avec un potentiel évident et indéniable mais manquant cruellement d'expérience tant l'effectif de la saison dernière aura été renouvelé. Il est ainsi, « amusant » de noter que sur les vingt joueurs positionnés sur la feuille de match rouennaise, onze n'avait même pas dix matchs joués en U20 avant la saison dont huit qui n'en comptait qu'un ou aucun. Et lorsque l'on compare le nombre de matchs joués en U20 par les joueurs de Hockey 74 (417 au total pour une moyenne de 18,95 par joueur) à celle des Dragons (295 pour une moyenne de 14,75 par joueur), une chance que le « vieux brisard » jaune et noir Enzo Cantagallo et ses 61 matchs soit l'arbre qui cache la forêt, on comprend de facto que l'expérience ne plaidait pas en faveur des rouennais même si le début de la rencontre leur sourira.


En effet, à l'entame du match, il ne faudra que cinq minutes de jeu aux rouennais pour faire plier l'entente de Hockey 74 par deux fois. Sans doute les « jambes encore dans le bus », les montagnards, pris à la gorge, devaient s'incliner par deux fois sous les offensives conclues par Antonin Germond (05'03) et Robin Rabl (05'51) Un début de rencontre en fanfare qui ne présageait pas de la suite du scénario. Il fallait s'y attendre, sur le banc du « Mont-Blanc », Julien Guimard, à l'expérience, saura remettre de l'ordre de la maison et relancer son équipe. C'est ainsi, qu'à la reprise de la deuxième période, Hockey 74 se remettait dans le droit chemin en réduisant le score d'entrée de jeu par le défenseur Valentin Coffy (20'51) imité dans la foulée par l'inévitable Enzo Baravaglio en avantage numérique (27'12) Là où les Dragons avaient mis 5 minutes pour inscrire deux buts, Hockey 74 en mettait 7 pour égaliser.


Néanmoins, si le bon vin se bonifie avec le temps et les années, on ne peut rien pour la « piquette » qui restera cette boisson au goût âpre, de mauvaise qualité, laissant un mal de tête particulièrement désagréable après l'avoir ingurgiter. C'est donc sans surprise que l'inénarrable arbitre de la rencontre, le poison zébré, sévira comme il convient rendant la rencontre particulièrement hachée. Quoiqu'il en soit, il serait bien malhonnête ou bien facile de se complaire dans de fausses excuses, Hockey 74 durant une troisième période particulièrement cahotante ira chercher son succès sur l'Ile Lacroix par l'intermédiaire de Bastien Zago (51'54) Un 3-2 salvateur pour les hockeyeurs des montagnes à une « petite dizaine » de minutes de la sirène finale qui laissera les Dragons dans l'incapacité de réagir alors que les dernières minutes de la rencontre ne leur permettront pas de revenir au score pour au moins arracher la prolongation. Battus 2-3, les rouennais se positionnent désormais à six points au classement du duo Grenoble et Hockey 74 tous deux auteurs du parcours parfait avec trois victoires en trois rencontres. 3 points et une troisième place de la poule A, ex-aequo avec les Gothiques d'Amiens qu'ils retrouveront ce mercredi en Picardie pour déjà un match à « six points »



U20 Elite (Dimanche 24 septembre, 3ème journée)

Dragons de Rouen vs Entente Hockey 74 2-3 (2-0 / 0-2 / 0-1) (feuille de match)

05'03, 1-0, Rouen : Antonin Germond (Enzo Cantagallo, Lévy Raux)

05'51, 2-0, Rouen : Robin Rabl (Arthur Zavani, Gabin Mainfray)

20'51, 2-1, Hockey 74 : Valentin Coffy (Jérémie Penz)

27'12, 2-2, Hockey 74 : Enzo Baravaglio (Teddy Greseque, Maxime Bataillé) [ 5 contre 4 ]

51'53, 2-3, Hockey 74 : Bastien Zago (Valentin Coffy, Jérémy Penz)

 

U20 Elite (Dimanche 24 septembre, 3ème journée) (calendrier & résultats)

Brûleurs de Loups de Grenoble (1er) vs Gothiques d'Amiens (2ème) 9-4 (2-1 / 3-3 / 4-0)

Dragons de Rouen (4ème) vs Hockey 74 (3ème) 2-3 (2-0 / 0-2 / 0-1)

Rapaces de Gap (10ème) vs Hormadi d'Anglet (5ème) 4-2 (1-1 / 0-0 / 3-1)

Etoile Noire de Strasbourg (9ème) vs Ducs d'Angers (6ème) 3-4 ap (2-1 / 0-1 / 1-1 / 0-1)

Chevaliers du Lac d'Annecy (12ème) vs Ours de Villard-de-Lans (7ème) 0-6 (0-2 / 0-2 / 0-2)

Evry / Viry (11ème) vs Ducs de Dijon (8ème) 3-4 ap (1-0 / 1-1 / 1-2 / 0-1)

Sangliers Arvernes de Clermont-Ferrand (15ème) vs Drakkars de Caen (13ème) 7-2 (3-0 / 3-1 / 1-1)

Scorpions de Mulhouse (14ème) vs Lions de Lyon (16ème) 3-6 (0-1 / 1-3 / 1-3)

 

U20 Elite (Mercredi 27 septembre 2017, 4ème journée)

Hockey 74 (2ème) vs Brûleurs de Loups de Grenoble (1er)

Gothiques d'Amiens (4ème) vs Dragons de Rouen (3ème)

Ours de Villard-de-Lans (6ème) vs Hormadi d'Anglet (5ème) (lundi 25 septembre)

Ducs de Dijon (8ème) vs Ducs d'Angers (7ème)

Chevaliers du Lac d'Annecy (12ème) vs Rapaces de Gap (9ème)

Etoile Noire de Strasbourg (10ème) vs Evry / Viry (11ème)

Sangliers Arvernes de Clermont-Ferrand (13ème) vs Lions de Lyon (14ème)

Drakkars de Caen (16ème) vs Scorpions de Mulhouse (15ème)






Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :