"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U20 Rouen trébuche d'entrée...

 

A l'instar des U17 (lire par ailleurs), c'est ce week-end que les U20 opéraient leur rentrée des glaces en championnat face aux Basques d'Anglet. Une nouvelle saison pour les jeunes Dragons avec en leitmotiv en toile de fond le titre de la saison dernier remporté qu'il serait plutôt agréable de conserver.


Tout comme la veille en U17, c'est une première période particulièrement poussive à laquelle assistera l'Ile Lacroix. Entre pertes de palet impromptues, errements défensifs et autres offensives à l'emporte-pièce de part et d'autres, les effectifs sont en construction et l'harmonie ne règnera pas entre les rangs basques et normands. A tel point que pendant plus de quinze minutes, les gardiens de des deux cotés n'auront guère d'ouvrage exception faite de quelques relances ici ou là notamment du coté des rouennais et d'Erwan Jaouen particulièrement précieux de la crosse en première période. Dans une période où les actions n'étaient pas pléthores, c'est sur le score de 0-0 que semblait se diriger la fin du premier tiers. Hélas pour les Dragons, c'est un tout autre scénario qui se déroulera au cours de cinq dernières minutes vraiment pénible pour les rouennais. Ainsi, au détour d'une offensive un peu plus appuyée, Hugo Corazza trouvait l'ouverture du score (0-1 à 15 '39) Vexée, l'équipe rouennaise tentait de se relancer en donnant de l'impact physique au risque de se faire sanctionner. Et c'est ce qui arrivera rapidement sur une charge « légèrement appuyée » (16'10) Déjà en désavantage numérique, les Dragons auraient du faire profil bas en attendant que l'orage passe. Tout sauf ce qui arrivera. Avec un brin de naïveté coupable, les rouennais concédaient trente secondes plus tard une deuxième pénalité (16'42) qui offrait un large 5 contre 3 aux Basques. Une belle aubaine pour les joueurs du Sud-Ouest qu'ils convertiront en but par l'intermédiaire d'Andrea Palat (16'51) pourtant bien là pour un 2-0 sous forme de gifle pimentée.


Dans la même lignée que les cinq dernières minutes du premier tiers, le tiers médian ne laissait guère d'ambiguïtés sur les ambitions basques. En combinant parfaitement, Victor Ranger et Hugo Baron avait le palet du 3-0 à portée de crosse (22'30) dans la foulée c'est un retour in extremis de Mathieu Mony qui empêchait Théo Caubet de solliciter à nouveau le portier rouennais suite à une énième perte de palet jaune et noir (25'00) Autant d'opportunités que ne parvenaient pas à convertir les joueurs de l'Hormadi alors qu'enfin Rouen pouvait souffler avec un cinq contre trois plutôt tombé à point nommé (24'53) Si la première minute de double avantage numérique laissait circonspect tant il ne se passait rien, la deuxième partie de l'unité spéciale sera nettement plus prolixe. De la ligne bleue Jules Lefebvre décochait un lancer plus sournois que puissant. Une idée intéressante qui semait le trouble totalement au sein de l'arrière garde basque. Un premier rebond pour Benjamin Berard, un deuxième pour Arthur Nadaux puis un troisième pour Enzo Cantagallo et Rouen revenait à 1-2 (26'33) Dès lors, les Dragons rentreront dans un temps fort qui leur permettra d'égaliser en toute fin de période. Non pas sur cette opportunité de Nicolas Plaquevent à bout portant bien servi par Hugo Dumont (29'03) ni sur celle d'Enzo Cantagallo au dribble chaloupé avant de prendre un lancer congelé (35'13) mais sur cette tentative déviée en avantage numérique de Benjamin Berard suite à un lancer précis d'Arthur Nadaux (36'08) 2-2 à la fin du deuxième tiers, un score de parité logique alors que les joueurs d'Anglet auraient pu bénéficier d'un troisième but avec un peu plus de réussite, Louis Vitou et Jules Boscq voyant leur double tentative tour à tour déjouée par le portier rouennais Erwan Jaouen puis la transversale (31'34)


Définitivement la partie basculera durant les 10 premières minutes de l'ultime manche. Dans un premier temps du coté des Dragons alors que d'entrée de jeu Gabin Mainfray se montrait particulièrement vertueux en tête à tête avec le gardien basque Louis Wery en le fixant avant de le déjouer tout en délicatesse (3-2 à 41'07) puis dans la foulée du coté de l'Hormadi. En effet, alors qu'il aura fallu attendre un peu plus de quarante minutes pour voir les Dragons passer devant au tableau d'affichage, il n'en faudra qu'à peine cinq pour Anglet pour inverser totalement la tendance, la faute à une ardeur au combat toute basque combinée à une coupable indiscipline rouennaise. Sitôt, le troisième but rouennais inscrit, la troupe jaune et noire s'acquittait d'une première pénalité (42'53), puis une deuxième (44'13) puis une troisième (44'13) A nouveau, il n'en fallait pas plus pour qu'Alban Rodriguez ne trouve l'égalisation en double avantage numérique d'un précis lancer de la bleue (45'21) alors que 39 secondes plus tard, c'est Louis Vitou qui signait le but vainqueur toujours en avantage numérique en contournant l'arrière garde rouennaise pour loger le palet dans la lucarne du filet tenu par Erwan Jaouen (46'00) Deux coups de canon en quelques secondes, deux coups de poignard qui auront raison du moral des Dragons alors que la fin de match était émaillée de nombreuses pénalités, hachant copieusement les dernières minutes restantes. Une entrée en matière manquée pour les Dragons face à Anglet qui s'impose sur l'Ile Lacroix pour la première fois de son histoire en Espoir sur les bords de Seine, trois points échappés qui n'empêchera pas la jeune troupe rouennaise de rebondir dès le week-end prochain avec la réception des Ducs d'Angers.

 


U20 Elite (Dimanche 10 septembre 2017, 1ère journée)

Dragons de Rouen vs Hormadi d'Anglet 3-4 (0-2 / 2-0 / 1-2 / 0-0) (feuille de match)

15'39, 1-0, Anglet : Hugo Corazza (Victor Ranger, Paul-Nassim Bonnet)

16'51, 2-0, Anglet : Andrea Palat (Louis Vitou, Alejandro Burgos-Ramirez) [ 5 contre 3 ]

26'33, 2-1, Rouen : Enzo Cantagallo (Arthur Nadaux) [ 5 contre 3 ]

36'08, 2-2, Rouen : Benjamin Berard (Arthur Nadaux, Jules Lefebvre) [ 5 contre 4 ]

41'07, 3-2, Rouen : Gabin Mainfray (Arthur Zavani, Robin Rabl)

45'21, 3-3, Anglet : Alban Rodriguez (Paul-Nassim Bonnet) [ 5 contre 3 ]

46'00, 3-4, Anglet : Louis Vitou (sans assistance) [ 5 contre 4 ]

 

U20 Elite (Dimanche 10 septembre 2017, 1ère journée) (calendrier & résultats)

Dragons de Rouen vs Hormadi d'Anglet 3-4 (0-2 / 2-0 / 1-2) (feuille de match)

Brûleurs de Loups de Grenoble vs Ducs de Dijon (match en cours)

Gothiques d'Amiens vs Ours de Villard-de-Lans 5-1 ( / / / )

Hockey 74 vs Ducs d'Angers 4-1 (3-1 / 0-0 / 1-0)

Evry / Viry vs Scorpions de Mulhouse 5-2 (0-0 / 2-0 / 3-2)

Drakkars de Caen vs Chevaliers du Lac d'Annecy 4-5 (0-3 / 1-0 / 3-2)

Etoile Noire de Strasbourg vs Lion de Lyon (match en cours)

Rapaces de Gap vs Sangliers Arvernes de Clermont-Ferrand (match en cours)

 







Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :