"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U20 Loin d'être inédit !

 

Pour la troisième année consécutive, les Espoirs rouennais participeront à la finale du championnat. Depuis la réforme des phases finales initiées en 2009-2010 avec l'abandon des carrés finaux à quatre équipes au profit d'une finale classique à deux équipes, les rouennais auront participé à six des huit finales avec à la clef trois titres de champion de France (2011, 2013, 2015) Ainsi, sans surprise pour cette édition 2016-2017, Grenoblois et Rouennais se retrouveront pour une finale loin d'être inédite.

 

Quadrilogie grenobloise...

Hormis une confrontation pour l'anecdote en 2013-2014 ponctuée d'une victoire jaune et noire pour le match de la troisième place, Brûleurs de Loups et Dragons se seront affrontés déjà par trois fois en finale. Ainsi de la première édition en 2011 jusqu'à celle de 2017, les deux équipes se seront disputés le titre de champion de France Espoir. Avant de connaître le nom du vainqueur pour cette cuvée 2017, avantage aux isérois qui restent sur deux victoires consécutives face aux rouennais en finale. En effet, si pour la première confrontation lors de la saison 2010-2011, les rouennais s'imposaient 4 buts à 1 lors de la deuxième rencontre après un match nul 2-2, les deux éditions suivantes seront moins souriantes pour l'étendard jaune et noir avec à chaque fois un renversement de tendance entre le premier et le deuxième match. 2011-2012 : Après un succès remporté 3 buts à 2 lors du premier match, les Dragons se faisaient renverser le lendemain sur le score de 4-1.

Pire, quatre ans plus tard, en 2016, les rouennais, après s'être imposés 3-0 pour le premier match, connaissaient un rude naufrage en s'inclinant 7-1 pour la deuxième confrontation, subissant ainsi leur pire revers de l'histoire face à Grenoble en 52 confrontations. Presque par conséquent, c'est sans surprise que les deux équipes trustent le palmarès Espoir des dix dernières saisons avec quatre pour Rouen (2009, 2011, 2013, 2015) contre trois pour Grenoble (2010, 2012, 2016), Amiens (2007, 2014) et Hockey 74 (2008) étant les seuls à briser l'hégémonie du couple Grenoblo-Rouennais.

 

Avantage Grenoble sur la saison

Avec la réforme du championnat en début de saison, ce n'est plus deux mais quatre confrontations entre Grenoble et Rouen qui auront émaillé les vingt matchs de la saison régulière. Et en quatre oppositions, le vainqueur de la saison régulière isérois n'aura pas cédé sa part aux lions.

 

2015-2016 : Terrible dénouement
2014-2015 : Rouen, sacré !
2012-2013 : Champion, tout simplement
2011-2012 : De l'argent qui vaut de l'or
2010-2011 : Champion, what else ?

Souverains à domicile avec deux victoires (2-0 à la fin septembre, 1-0 en octobre), les Brûleurs de Loups seront venus prendre également les points sur l'Ile Lacroix 4 buts à 1 à la naissance du mois d'octobre avant de concéder le point de la prolongation lors de la dernière journée de championnat avec une victoire 2-1 durant le surtemps. Sur une série de cinq victoires consécutives face aux Dragons, la meilleure série de leur histoire en espoir, les Grenoblois partiront avec les faveurs des bookmakers sur cette finale pour une équipe qui n'aura concédé que deux défaites cette saison face à Anglet (6-8) et Dijon (4-6)

 

Rouen dans le rythme des play-offs

Avec quatre matchs joués de part et d'autre, Grenoble et Rouen auront disposé du même nombre de rencontres avant cette finale. Pour autant, le parcours des Grenoblois aura été bien moins tumultueux que celui des Dragons qui auront l'avantage d'être dans le rythme. Sans forcer face à Villard-de-Lans, victoire 5-1 pour le premier match, confirmée le lendemain 2-1, en toute sérénité en demi-finale face à Hockey 74, une première victoire 5-0 suivie d'une deuxième 3-0, les Grenoblois n'auront guère tremblé dans leur parcours en play-offs. Moins tranquilles, les rouennais n'en auront pas été moins efficaces. Sérieux lors de la double confrontation rugueuse face à Briançon (3-1 / 4-1), les Dragons U20 en demi-finales auront du faire face à une belle équipe d'Amiens qui jouera le coup à fond manquant de peu de renverser la rencontre sur le deuxième match en menant par trois fois au score face aux Normands après un premier succès 4-2 lors du premier opus. Au prix d'une prise d'une prise de conscience collective, les Dragons réagiront pour finalement s'imposer 4-3 au terme d'une vraie confrontation de play-offs.


Finale U20 (25 & 26 mars 2017)

Brûleurs de Loups de Grenoble vs Dragons de Rouen (Samedi 25 : 16h30)

Brûleurs de Loups de Grenoble vs Dragons de Rouen (Dimanche 26 : 16h30 ou 19h30)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :